Document sans nom

Une génération qui pardonne


Devant l’offense, devant un mot blessant ou un insulte, notre réaction première est de rendre la pareille. Le cœur humain est rempli de soif de vengeance, comme si nous étions encore sur la loi « un œil pour un œil, une dent pour une dent ». Nous vivons dans une société qui ne laisse pas place à la moindre erreur, une société qui pointe du doigt, qui accuse, une société qui n’a pas encore connu le pouvoir libérateur du Pardon que Christ nous a accordé en acceptant d’être le coupable, même s’Il était innocence, en acceptant notre peine, notre condamnation, même s’Il était le Roi des Rois. Comme je suis émerveillée de constater que Jésus m’a pardonner 2000 ans avant que je ne vienne au monde, et Son pardon est eternel, l’enfant né aujourd’hui ou l’année prochaine aura droit au même pardon. Si Jésus, fils unique de Dieu, a pu aimer et pardonner l’homme qu’est-ce que nous empêche de nous pardonner les uns les autres ? Pourquoi des conflits et des disputes persistent dans le monde entier ? En ce que concerne la paix au moyen orient, ou les guerres civiles en Afrique, je ne peux que prier (et Dieu sait que je le fait !), mais en ce que concerne « ma maison », autant que prier je peux aussi donner l’exemple, en disciplinant tout en pardonnant, je peux veiller sur la conduite et même la façon de parler de mes petits, pour éviter que des esprits de rivalité, de dispute, de querelle ne rentre pas dans leurs petits cœurs. Quand les enfants se dispute, que fait la maman ? Elle les parle et les persuade à se demander mutuellement pardon. C’est facile de pardonner ceux qu’on aime, mais la bible nous dit de pardonner aux hommes leurs fautes afin d’être aussi pardonner, Mat.6,14. Pardonner à tous les hommes toutes leurs fautes. Nos enfants seront une génération bénie si nous sommes prêtes une fois de plus à être le maillon cassé de la chaine de violence, si nous laissons Jésus nous pardonner et guérir nos blessures. La petite fille maltraitée est-elle condamnée à être une mère agressive et violente ??? Le petit garçon qu’à assisté impuissant lorsque papa brutalisait maman est-il condamné à devenir un homme frustré que lui aussi battra sa femme ? NON… Ils pourront pardonner et être libres d’aimer. Ils pourront être des parents aimants qu’apprennent à leurs enfants à ne pas dire : « Si tu me cherche, tu vas me trouver… » mais plutôt à dire « ça vas aller, calme toi, Jésus t’aime et moi aussi ». Les parents rachetés, pardonnés et nés de nouveau ont la responsabilité devant Dieu d’élever des enfants (naturels comme spirituels) qui savent pardonner. Voici quelque versets qui nos aiderons à connaitre le plein pardon : Pardonne ceux qui t’ont fait du mal- (Ephésiens 4 :32) Pardonne toi-même et passe à autre chose- (Philippiens 3 :13) Crois que Dieu t’a déjà pardonné – Esaie 43 :25

Isaura RIBEIRO

Nos partenaires