- Nouvelle : NON DROGUE / OUI JESUS...Siège sociale: Yopougon Selmer (carrefour Mairie, face à pharmacie Selmer) info line: 23 01 31 29 / 67 20 38 67 / 07 77 63 62   - Nouvelle : DONATION: ONG REMAR COTE D'IVOIRE, ECOBANK COTE D'IVOIRE S.A / IBAN N° 040014 1223 7044 01 / SWIFT-BIC:ECOCCIABXXX ...MERCI  
     
 
Vidéo a la une
 
 
 
 
 
 
témoignage
Document sans nom

Mes amis me poussaient donc voler de lalcool

Je mappelle kon Dominique je suis g de 23ans et je suis n FERKESSEDOUGOU en Cte Divoire.

Autrefois jtais inscrit lcole et jallais rgulirement et sans problmes au dbut. Puis jai commenc avoir de la mauvaise compagnie et m'attacher eux. Dans ce groupe que je frquentais jtais le plus petit mais aussi le plus bandit et jai commenc abandonner lcole.

Quand mes grands frres nous envoyaient acheter la cigarette pour eux nous interdisaient de les allumer mais moi jallumais la cigarette et cest ainsi que jai commenc fumer.

Jai aussi commenc voler lalcool et boire car mon pre avait des provisions dalcool dans ses placards. Mes amis me poussaient donc voler de lalcool que nous buvons ensemble.

Mon pre tait un grand buveur mais il ne me frappait jamais. Il ma toujours dit que si ctait moi qui volait la boisson darrter et de faire attention car jallais devenir plus grand buveur que lui.

Un jour mon pre ma surpris avec une de ses bouteilles dalcool que javais vol et il ma rappel le propos quil mavait dj tenu. Jai eu trs honte et partir de ce jour jai quitt le domicile paternel pour me lancer dans laventure, je me suis finalement retrouv dans la rue.

Dans la rue la situation sest aggrave car jai commenc boire encore plus fumer le chauvre-indien et petit petit je me suis retrouv dans la drogue forte.

A ABIDJAN dans la rue au plateau tout le monde me connaissait sous le nom de soubriquet de kabato jtais un lment trs dangereux car je faisais le vol la tire, le vol larrach et le brigandage.

Tout tait bon pour pouvoir me droguer et me saouler et me droguer. Jai mme eu tourner un film avec ADAMA DAHICO et un avec feu TOUGARA speed goda mais cela ne ma amen nulle part. dans cette vie de dbauche un ami ma parl de REMAR mais jai ngliger le fait jusqu' ce que je croise un pasteur de REMAR un jour mes amis voulaient le vol mais je me suis oppos et ce jour il ma mieux parl du centre REMAR.

Ce pasteur FERNANDO ma tmoign un tel amour que je me suis dcid intgrer le centre REMAR quelques jours aprs notre rencontre. Je suis all au sige de lassociation et de la il ma conduit au centre ou je devais tre intern.

Jai t entour de toutes sortes daffection et damour en quelques semaines plus tard le pasteur me faisait 2e responsable du centre jai donc continu travailler dans la maison de DIEU et depuis lors je continue ce travail.

CHER FRERES CE QUE REMAR A FAIRE POUR MOI IL PEUT LE FAIRE POUR VOUS, VENEZ ET VOTRE VIE SERA CHANGE

QUE DIEU VOUS BENISSE



inforemar

 
     
     
 
 
     
                 
       
 
     
 
 
  Visite du jour : 14     Visite total : 203671  
  Designed by TECHNOVA