- Nouvelle : NON DROGUE / OUI JESUS...Siège sociale: Yopougon Selmer (carrefour Mairie, face à pharmacie Selmer) info line: 23 01 31 29 / 67 20 38 67 / 07 77 63 62   - Nouvelle : DONATION: ONG REMAR COTE D'IVOIRE, ECOBANK COTE D'IVOIRE S.A / IBAN N° 040014 1223 7044 01 / SWIFT-BIC:ECOCCIABXXX ...MERCI  
     
 
Vidéo a la une
 
 
 
 
 
 
témoignage
Document sans nom

je regrette aujourdhui...

Je mappelle LIADE ARMAND je suis n le 30 dcembre 1972. Apres mes tudes qui prirent fin en classe de Terminale A. je me trouve un petit boulot dans une usine de plastique. Ma volont et mon travail ont fait de moi un ouvrier qui gagnait bien sa vie. Malheureusement tout ce que je gagnais tait dilapid dans les maquis. Je passais le plus claire de mon temps libre boire. Je tranais ce vice de lalcool depuis le lyce; ce qui a dailleurs normment compt dans mon chec scolaire. Jtais pratiquement esclave de lalcool. Quelque fois, au lieu daller au travail je prfrais rester boire jusqu ce que tout largent que javais Finisse. Je ncoutais personne. Mme pas ma famille qui en soufrait beaucoup car tout comme mon pre elle fondait de nombreux espoirs en moi.Comme il fallait sy attendre je fus renvoy de mon travail. La boisson avait fait de moi un rat.Jetais devenu un problme pour Tout le monde.Cest ainsi que je me suis retrouv la rue. Pour survivre dans la rue il fallait faire de petites taches comme gardien de voiture, porteur de Course au march. L encore tout ce que je gagnais tait en grande partie depens dans lalcool .Ne gagnat plus beaucoup pour boire dela bierre, je donc me suis jt mains et pieds lis dans la consommation du koutoukou (alcool local). Cette boisson ma fait maigrir tel point que lon croyait que jtais malade. Je menais cette piteuse vie, quand un jour un ami qui connaissait bien REMAR CI men a parl. Apres plu-sieurs jours dhsitation jy suis finalement all pour en ressortir quelque semaines plus tard. Cest aujourdhui que je comprend qu ce moment l je netais pas du tout prt pour le Changement. La leon quil faut tirer de ce dpart cest que lorsquun chrtien rtrograde sa situation devient plus grave que celle davant. Cette parole cest ralise dans ma vie. De retour donc dans le monde la rue ; en plus de lalcool qui ne me suffisait plus, je consommais le canabis. Et cela presque tout les jours. Quelque fois ma tante qui voulait faire de moi un bon chrtien venait ma recherche pour me ramener sur la bonne voie. Dans la famille pratiquement elle tait la seule qui priait et esprait toujours que Dieu pouvait faire quelque dans ma vie. Pour mettre fin cette situation ; Dieu, ma fait connatre la prison pour une fausse accusation. Cest l-bas que pendent 17jours jai compris que sans Dieu, ma vie ntait rien.Je demandai donc pardon a Dieu pour ma mauvaise vie et je promis Dieu de le suivre une foie libr de prison. A ma libration au lieu de chercher Dieu, comme un lche, je retournai dans la rue. Cette fois encore ma situation ne changea pas. Puis un jour fatiguer de traner mon lourd fardeau et grce aux conseils de ma tante qui malgr tout esprait que je changerai, je dcide de repartir zro. Jai sincrement demand pardon Dieu et je dcidai de lui donner ma vie. Je me suis donc rendu au bureau de REMAR CI ou ma grande surprise je fus reu avec une telle chaleur humaine que seul Dieu pouvait en tre lauteur. A REMAR CI Dieu ma chang ; il a fait de livrogne que jtais, son hritier. Au regard de cette bont que Dieu a manifest mon gard jai dcid de le servir et cela pour . A vous mes freres qui navez pas encore reu JESUS dans votre vie, je vous invite prendre la decision qui sauve ; celle de suivre JESUS ; car ce quil a fait pour moi il peut le faire pour vous. QUE DIEU VOUS BENISSE

inforemar

 
     
     
 
 
     
                 
       
 
     
 
 
  Visite du jour : 41     Visite total : 197983  
  Designed by TECHNOVA