Document sans nom

j’étais découragé de la vie parce que je dormais sur les tables des places de marché

Mon nom est ABU BAKAR ALI. Je suis Ghanéen âgé de 32 ans, étant tombé dans l’alcool à l’âge de 15 ans, mon alcoolisme m’ a conduit dans beaucoup de mauvaises choses telles que voler, mentir et tout cela contribua à mon renvoie de l’école. Après quelques années dans la rue, j’étais découragé de la vie parce que je dormais sur les tables des places de marché. Le seul travail que je faisais en tant que grand soulard n’est autre que voler l’argent des gens ;ce qui m’a fait tomber dans les mains de la police parce que là où je dormais au marché était en face d’une boutique qui avait été cassée et cambriolée. Après mon arrestation par la police et ma garde à vue pour une semaine, c’est mon oncle qui est venu me libérer. Remar m’a été présenté par un cousin ; au début je ne comprenais pas, mais après un moment de réflexion j’ai accepté d’entrer dans la communauté pour voir si mes problèmes seront résolus. Vraiment quand je suis entré à Remar ; j’ai été accueilli par les frères ; ils m’ont montré l’amour la compassion et la parole de Dieu. C’est à Remar que JESUS a fait beaucoup de bonnes choses dans ma vie. J’achevais l’école des sciences techniques et technologiques pour entrer en académie de polytechnique mais à cause de la drogue je n’ai pas achevé mes études. Je suis venu à Remar Côte d’Ivoire le 05/02/2010 et c’est ici que j’ai commencé à comprendre mon appel comme serviteur. J’ai fait l’école des disciples que Remar offre aux réhabilitants pour que je comprenne la vision dans ma vie. Après le discipolât le Seigneur m’a donné l’opportunité de servir dans sa maison. Je remercie Dieu pour ce qu’Il a fait pour moi à travers le Ministère Remar. Ma prière est de demeurer dans la maison de Dieu pour être toujours prêt à servir mon prochain. Que Dieu vous bénisse !

ABU BAKAR ALI

Nos partenaires